Les essais : Livre 3 by Michel de Montaigne

By Michel de Montaigne

Les Essais - Livre III through Michel de Montaigne

Show description

Read Online or Download Les essais : Livre 3 PDF

Similar literary books

Landmark Yiddish Plays: A Critical Anthology (S U N Y Series in Modern Jewish Literature and Culture)

Introduces readers to comedian and tragic masterpieces spanning one hundred fifty years of Yiddish drama.

Goethe: The Sorrows of Young Werther (Landmarks of World Literature)

The culture of the German novel, ahead of the emergence of its 'classic' writers within the first 1/2 the 20 th century (Thomas Mann, Kafka, Hesse, Musil), doesn't have an guaranteed position within the canon of eu literature. now not that it has sought after for lively advocates; yet, regardless of all efforts, it has remained firmly at the outer edge.

The Return of Black Douglas

Coffman's writing is deft, able, and evocative. -Publishers Weekly he will aid a lady in want, regardless of the place she got here from. .. Alysandir Mackinnon principles his extended family with a good yet iron fist. He has no time for softness or, as he sees it, weak spot. but if he encounters a bewitching younger good looks who might or is probably not a deadly secret agent, yet is definitely in mortal threat, he is pressured to aid.

Additional info for Les essais : Livre 3

Sample text

Je suivrai le bon parti jusqu'au feu, mais exclusivement, si je puis4. Que la maison Montaigne5 sombre, entraînée dans la ruine publique, s'il le faut ; mais si ce n'est pas nécessaire, je saurai gré au hasard qu'elle en réchappe. Et pour autant que mon devoir me laisse quelque liberté, je l'emploierai à sa conservation. Atticus6, ayant choisi le parti juste, mais qui était aussi le perdant, ne se sauva-t-il pas par sa modération dans ce naufrage universel, au milieu de tant de bouleversements et de divisions ?

Une âme vicieuse mais courageuse peut probablement s'armer pour sa sécurité, mais ce contentement de soi, elle ne peut certainement pas l'obtenir. Ce n'est pas un mince plaisir que de se sentir préservé de la contagion d'une époque aussi corrompue, et de se dire : « Si l'on voyait jusqu'au fond de mon âme, on ne me trouverait même pas coupable, ni de l'affliction ou de la ruine de personne, ni de vengeance ou d'envie, ni d'atteinte publique aux lois, ni de subversion41 ou de troubles de l'ordre, ni de manquement à ma parole.

Je considère nos rois avec une affection simplement loyale et respectueuse, ni suscitée ni retenue par l'intérêt personnel, ce dont je me félicite. Je ne m'intéresse à une cause générale et juste que modérément, et sans fièvre. Je ne suis pas sujet aux engagements profonds, qui hypothèquent jusqu'à notre être intime. La colère et la haine sont au-delà du devoir de la justice, ce sont des passions qui sont utiles seulement à ceux que la simple raison ne suffit pas à attacher à leur devoir.  » [Cicéron Tusculanes IV, 25] Toutes les intentions légitimes sont d'elles-mêmes modérées, sinon elles s'altèrent et deviennent séditieuses et illégitimes.

Download PDF sample

Rated 4.66 of 5 – based on 33 votes